Égalité et discrimination, Justice sociale et scolaire, Violence et harcèlement

Interpellation de lycéens à Mantes-la-Jolie : l’enquête de l’IGPN classée sans suite

« Enquête.

L’enquête préliminaire confiée à l’Inspection générale de la police (IGPN) portant sur linterpellation en décembre 2018 de 151 jeunes en marge d’une mobilisation lycéenne à Mantes-la-Jolie (Yvelines) a été classée sans suite, a appris l’AFP vendredi auprès du parquet de Nanterre. L’interpellation vue dans une vidéo filmée par un policier, et montrant des dizaines de jeunes à genoux, mains sur la tête ou menottées dans le dos, avait suscité l’indignation sur les réseaux sociaux et dans la classe politique. »

Ce n’est pas grave, ce n’était pas des lycéens d’Henri IV ! La police, tellement prompte à s’attaquer aux plus faibles, n’aurait jamais eu le culot de faire ça à des enfants de riches ! Merci à notre police pour son courage incroyable face à des ados hyper dangereux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s