Santé, Sécurité

Reprise : Le ministère et le temps qui passe…

Les établissements auront, au mieux, quelques jours pour mettre en place un plan qui en plus n’existe pas encore. Et ensuite, ce sera de leur responsabilité si quelque chose tourne mal. Le Gouvernement se déresponsabilise.

« A moins de trois semaines de la réouverture des écoles et des établissements scolaires, le ministère reste étrangement inactif quand il s’agit de préparer la reprise. C’est le constat fait par les élus Fsu au CHSCT ministériel qui constatent que le groupe de travail envisagé n’est pas réuni et que la prochaine réunion avant réouverture est prévue le 5 mai, moins d’une semaine avant la réouverture. »

Source : http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2020/04/23042020Article637232245672672583.aspx

Santé, Sécurité

Ce que dit la première étude sérologique menée sur le Covid-19 par l’Institut Pasteur

Les vacances ont stoppé la propagation du virus. Mais maintenant, le Président et le Gouvernement veulent rouvrir les établissements scolaires sans prendre en compte le risque énorme et inutile auquel ils exposent la population. Pourquoi faites-vous cela ? Pourquoi ?!

« Une étude épidémiologique et sérologique de l’Institut Pasteur, dévoilée ce jeudi matin, permet de mieux comprendre le développement de l’épidémie de Covid-19 dans l’Oise au mois de mars mais aussi de voir ce qui l’a freinée. La nicotine apparaît également comme un élément de diminution du risque d’infection. »

Source : https://www.franceinter.fr/amp/ce-que-dit-la-premiere-etude-serologique-menee-sur-le-covid-19-par-l-institut-pasteur

Santé, Sécurité

Nation apprenante et port du masque

Je me demande si d’un coup les citoyens sont tous devenus des experts du port du masque car il y a quelque temps la porte-parole du Gouvernement nous disait qu’elle même, elle ne savait pas en mettre
Santé

11 mai : L’impréparation gouvernementale affichée

N’importe quel personnel souhaite retourner travailler car ce travail, dans l’Éducation nationale, il l’aime et il le trouve profondément utile. Mais retourner dans n’importe quelles conditions, ça, non ! Ce n’est pas possible que le Président annonce une « rentrée progressive » alors qu’aucun plan précis n’a été préalablement réfléchi. Vous ne pouvez pas, mesdames et messieurs les responsables politiques, faire des annonces avant d’avoir réfléchi à la façon de les appliquer. C’est, au mieux, de l’amateurisme. Si la situation est trop compliquée pour vous, ayez au moins la décence de l’avouer et de laisser votre place à des gens qui pourraient mieux la gérer !

« Quand la population est inquiète, il faut répondre à ses questions et parler vrai. Après l’annonce, le 13 avril, de la réouverture des écoles le 11 mai, JM Blanquer a multiplié les déclarations médiatiques sans expliquer comment il ferait pour garantir la sécurité sanitaire des enfants, des enseignants et, derrière, des familles. Le 15 avril, il s’est à nouveau multiplié, sur LCI et  au Sénat  sans apporter davantage de réponses. L’impréparation gouvernementale dans cette crise grave est manifeste. »

Source : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/04/16042020Article637226201744710048.aspx

Santé, Sécurité

Le Medef et Macron vs la santé des citoyens

1. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale, l’Institut Pierre Louis d’épidémiologique et de santé publique et Médecine Sorbonne Université recommandent de ne pas ouvrir les écoles (https://issues.fr/inserm-ecole-fermees-deconfinement/) mais le Medef et Macron savent mieux !

2. L’Ordre des médecins recommande de ne pas ouvrir les écoles (https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200416.OBS27599/l-ordre-des-medecins-s-oppose-a-la-reouverture-des-ecoles-le-11-mai.html ) mais le Medef et Macron savent mieux !

3. La Fédération des médecins recommande de ne pas ouvrir les écoles (https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/reouverture-des-ecoles-le-11-mai-la-federation-des-medecins-de-france-denonce-un-risque-inutile-6807954) mais le Medef et Macron savent mieux !

Donc la parole de tous ces gens dont on loue (faussement, quand il s’agit de ces politiques qui détestent le service public) l’implication et le professionnalisme pendant cette crise ne vaut rien quand il s’agit de relancer l’économie capitaliste. L’intérêt porté aux élèves en difficulté est pour le moins une blague en venant de ces capitalistes dénués de toute fibre sociale.

Faire quelques semaines de cours en présentiel, dans des conditions stressantes et compliquées, ce n’est pas ça qui va raccrocher les élèves en difficulté. Le sujet vous intéresse ? Réfléchissez, pour une fois, sérieusement à un plan massif d’aide et à des projets à partir de septembre. Trois mois d’école ça se rattrape si vous êtes compétents et si vous faites les bons choix. Mais la mort ne se rattrape pas et vous serez responsables de chaque mort due à la réouverture des écoles alors que vous allez contre l’avis des spécialistes de la santé !

J’ai honte d’être gouverné par ces gens