Système éducatif, Violence et harcèlement

L’éducation nationale gère mal les ruptures conventionnelles et le harcèlement

J’ai plutôt l’impression que les harceleurs sont protégés. Il y a des gens qui n’ont rien à faire dans un poste de pouvoir ou face à des élèves qui sont tout au plus mutés quand le souci est trop gros pour être caché. « Allez faire votre harcèlement ailleurs » semble-t-on leur dire.

L’éducation nationale semble ne réussir ni à protéger ses agents ni à s’en séparer en de bons termes. C’est ce qui résulte du rapport annuel de la médiatrice de l’Education nationale, Catherine Becchetti-Bizot. Dans un contexte de très forte progression des saisines des médiateurs de l’Education nationale, elle attire l’attention sur le déficit de gestion des cas de harcèlement et sur les réticences de cette administration à user de la rupture conventionnelle.

La suite ici : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/07/16072021Article637620214287649515.aspx#.YX-edoB7dx4.twitter

Système éducatif

4,48 % de grévistes ce 23 septembre selon le ministère, 32 % selon le Snes

Un ministre « dans le déni de réalité », « refusant de prendre les mesures nécessaires ». Ce 23 septembre, quatre organisations syndicales ont appelé les personnels de l’Education nationale à se mettre en grève contre la politique de Jean-Michel Blanquer.

La suite ici : https://www.vousnousils.fr/2021/09/23/448-grevistes-23-septembre-ministere-32-snes-654169

Violence et harcèlement

Référents harcèlement : « savoir si nous voulons une société qui permet le bashing ou qui encourage le respect »

Ce qu’il faut faire aussi c’est d’arrêter de supprimer des postes et de vraiment former les personnels à la pédagogie (comme les Aed qui sont en première ligne sans aucune formation !)

Que faire en cas de harcèlement à l’école ? Un membre de la Mission ministérielle contre le harcèlement nous parle des solutions qui existent.

Suite ici : https://www.vousnousils.fr/2021/05/05/referents-harcelement-savoir-si-nous-voulons-une-societe-qui-permet-le-bashing-ou-qui-encourage-le-respect-650753